Escapade Marseillaise

La cité phocéenne regorge de trésors, et en voici quelques exemples !


Quoi de plus sympathique qu’une escapade marseillaise au coeur de l’été ? Une soirée, une nuit et une journée pour découvrir l’effervescence de cette ville antique et cosmopolite.

Une soirée haute en couleurs

Découvrir le très authentique petit port de pêche du « Vallon des Auffes », s’imprégner de son ambiance en savourant la bouillabaisse du très renommé restaurant « chez Fonfon », déguster un vin blanc de pays bien frais, puis … flâner le long du vieux port à la nuit tombée, longer les terrasses animées du bord de mer…et rentrer à l’hôtel pour un repos bien mérité.

Le vieux port

La journée démarre par un bon petit déjeuner, il nous faut des forces pour arpenter la ville. Direction le vieux port, où nous observons le manège des ferry-boats. Quelle organisation. Un ferry embarque ses passagers direction l’Algérie, les autos sont chargées à bloc et attendent patiemment d’être embarquées. Plus loin un ferry à destination de la Grèce cette fois, embarquent les premiers passagers qui prennent place sur les ponts du bateau. De loin, tout semble régler comme du papier à musique !

Le patrimoine

Derrière nous et située tout près du quartier du Panier (que nous visiterons plus tard), se dresse la magnifique cathédrale « LA MAJOR ». Bâtie dans un style byzantin, c’est l’une des plus grandes églises de France. Nous nous dirigeons à présent vers le MUCEM, le premier grand musée national consacré à la Méditerranée, rien que cela ! Construit dans les entrailles du Fort Saint-jean, il est un véritable mille-feuille architectural !
Les points de vue qu’offre le fort sont exceptionnels, pleins feux sur Notre-Dame-de-la-Garde, sur le Palais du Pharo, sur le Château d’If, sur le vieux-port, sur la vieille cité et sur la méditerranée bien sûr. Splendide.
Pas de temps à consacrer pour cette fois aux expositions et spectacles, mais ce n’est que partie remise.

La Cannebière et ses recoins

A présent direction le marché coloré et épicé de Noailles, une institution à Marseille. Un voyage au pays des saveurs d’Orient. Nous empruntons pour ce faire la fameuse Cannebière, et découvrons un quartier très populaire et cosmopolite. Nous y resterons peu de temps, préférant nous mettre à l’abri de la chaleur dans un espace climatisé, il est plus de midi et nous sommes assoiffés.

Le savon de Marseille

Le début d’après-midi est consacré à la visite du Musée du « vrai » Savon de Marseille, le MUSAMA, qui propose à ses visiteurs, la visite du musée et un atelier pour nous permettre de repartir avec notre savon, coupé et estampillé par nous-même. Nous apprendrons ainsi à distinguer le vrai savon de Marseille du faux. Dans la salle, des Chinois de Hong-Kong, des Autraliens et nous les petits français. Pour info : montant de la visite et atelier 12 € par personne.

Le quartier du Panier

Nous continuons notre périple, avec cette fois-ci, la visite du quartier du panier, le centre historique de la ville.
Situé dans le 2ème arrondissement de Marseille, le quartier du Panier est le plus ancien et le plus typique de la ville. C’est aussi l’un des plus touristiques, porté par le succès de la série « Plus belle la vie » qui s’en est inspiré pour le cœur de son intrigue. Les murs regorgent de street art, et les boutiques colorées et insolites se succèdent. Par ici, un galeriste, par là, une terrasse de café colorée, là-bas, « la maison de la boule », incontournable ! C’est un village dans la ville, c’est chargé d’histoire et de culture provençale et ça vaut vraiment le détour !

Le village des docks

La fin d’après-midi approche et l’orage gronde. Nous en profitons pour faire une escale sur les terrasses du port afin d’admirer la vue sur la grande bleue. C’est sous une pluie fine que nous achèverons notre ballade en empruntant le chemin du village des Docks, une autre merveille architecturale transformée en espace commercial.

Quels bons moments nous avons passé là, peuchère !

CLETOURISME

"Issue du monde des affaires, de la communication et du tourisme, passionnée de balades, de patrimoine et adepte des NTIC, la spécificité de mon métier de Consultant e-tourisme est la mise en synergie de ces différentes compétences acquises au cours de plus de 25 ans d'expérience professionnelle". Aujourd'hui je gère un service de conciergerie dans le Vaucluse entre Orange et Avignon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *