Balades et découvertes du Vaucluse

Notre département Vaucluse est l’un de celui qui offre le plus de diversité et de richesses naturelles et patrimoniales. Au pays des cigales et de la lavande, Il fait bon vivre en toute saison. Côté nature, c’est le paradis des randonneurs et des passionnés de balades. Quant à son patrimoine culturel ou historique, il ravira les amateurs d’art.

Côté nature

Le Mont-Ventoux : culminant à 1909 m, il défi les cyclistes du monde entier. De là-haut, il offre un panorama exceptionnel sur la vallée. Il enchante les randonneurs par sa faune et sa flore. L’été, on y apprécie la qualité du climat et du côté du Mont-Serein, de nombreuses promenades en pleine nature sont à la portée de tous. Il est possible l’été d’y rencontrer un important troupeau de mouton en transhumance.

Les Dentelles de Montmirail : elles culminent à 734m d’altitude. Paradis des peintres et des botanistes, ce surprenant découpage tailladé et ses pentes abruptes sont une merveille. La végétation y est dense et sent bon la garrigue. Au pied du village renommé de Gigondas, débutent les randonnées.

Fontaine-de-Vaucluse : sa source est la plus importante source résurgente de France. Ce site exceptionnel est aussi un village, qui a donné son nom au département (Vallis Clausa). Vu la fréquentation de masse, mieux vaut venir tôt pour profiter de l’endroit.

Patrimoine

Le théâtre antique d’Orange : La ville d’Orange a gardée du passage des premiers légionnaires (colonie romaine fondée en 35 av J.-C.), un arc de triomphe remarquable, ainsi qu’un théâtre donc le mur de scène est resté dans un état de conservation exceptionnelle (source le routard). L’été, le festival des Chorégies, nous fait revivre la magie des lieux. Epoustouflant !

Le Palais des Papes : Haut-lieu de l’histoire européenne médiévale, c’est le plus grand palais gothique d’Europe, et le plus magnifique exemple d’architecture du XIVème siècle. Sept papes se sont succédé de 1309 à 1376. La cour d’honneur est exceptionnelle, elle accueille des spectacles à ciel ouvert.

Le Pont Saint-Bénezet : « Sur le Pont d’Avignon, l’on y danse, l’on y danse… » . Le pont d’Avignon est l’ouvrage le plus ancien construit sur le Rhône, entre Lyon et la méditerranée. Sous le pont, deux petites chapelles, dont une accessible, donnant une jolie vue sur le fleuve.

La route de la Lavande

Connue depuis l’Antiquité pour ses vertus calmantes et cicatrisantes, la lavande est aujourd’hui la fleur emblématique de la Provence !

Le plateau de Sault : Ce sont des champs de lavande à perte de vue. La période de floraison s’étant de mi-juin à fin août, en fonction de la variété des lavandes, du climat, de l’altitude. Dès le début juillet, on récolte les bouquets. Il existe un sentier aménagé « le chemin des Lavandes du pays de Sault » ludique et instructif, une jolie balade en perspective.

De la Drôme Provençale au Haut-Vaucluse : un itinéraire de petits chemins lovés dans le lavandin. Au loin, « le géant de Provence » vous observe avec bienveillance. Côté terroir, ici et là des gourmandises ensoleillées…olives de Nyons, vins de la vallée des Côtes du Rhône, douceurs sucrés…

Des Baronnies provençales au Buech : de Vaison la Romaine à Sisteron, le concerto des cigales, cette superbe mélodie provençale, vous accompagne tout le long du chemin des champs parfumés de lavande. Elle fleurit à partir de fin juin, et à partir de juillet dans les secteurs les plus élevés.

CLETOURISME

"Issue du monde des affaires, de la communication et du tourisme, passionnée de balades, de patrimoine et adepte des NTIC, la spécificité de mon métier de Consultant e-tourisme est la mise en synergie de ces différentes compétences acquises au cours de plus de 25 ans d'expérience professionnelle". Aujourd'hui je gère un service de conciergerie dans le Vaucluse entre Orange et Avignon.